Mis en avant

La sagesse du chêne cet automne 2020


Quelle année…
Nous sommes nombreux à avoir vécu une année chahutée et riche en événements inattendus. Bon nombre de nos projets ont du être reportés voire simplement annulés.
En ce qui me concerne, c’est mon mariage et mon déménagement dans un nouveau lieu de vie qui ont été décalés à d’autres temps plus propices.
L’apprentissage principal qui découle de cette situation est, sans aucun doute, le lâcher-prise et, avec lui, la foi (la confiance) !

Avec Charlie et le clan des sangliers, nous avons gardé le cap tout au long du confinement et nous nous sommes organisés pour nous voir régulièrement en vrai (ou via une plateforme virtuelle). Ces moments de retrouvailles étaient avant tout des moments joyeux mais aussi de soutien mutuel.
Nous avons même fêté le wesak avec une belle partie de notre communauté de conscience, hommes et femmes réunis, en toute confiance et… en plein confinement.
Ces célébrations, ces rituels, ces rendez-vous sont autant de moments clés qui nous rassemblent dans ces temps incertains.

C’est lors de notre dernier clan que nous nous sommes décidés, Charlie et moi, à réactiver notre projet de La Sagesse du Chêne. Animés, plus que jamais, d’une infinie conviction à témoigner et à transmettre ce que nous vivons, observons et apprenons, ces dernières années.
Cependant, la situation nous oblige à quelques ajustements… Concrètement, nous ne fixerons pas de dates précises pour nos stages et nos rencontres.
C’est un des enseignements des temps présents… ne pas faire de projection.
Si vous êtes interpellés, touchés, intéressés, curieux, prenez contact avec nous et nous formerons des groupes au cas par cas.

Outre cet agenda simplifié et flexible, nous proposons aussi des rencontres « en ligne » pour vous permettre d’échanger avec nous, de découvrir nos propositions et de vivre déjà l’esprit de clan lors d’une soirée.
Cette nouveauté de l’automne nous enchante grandement et nous avons déjà fixé une date :  ce sera le 4 novembre à 20h (heure franco-belge).
Ces rencontres sont sur inscription et à prix libre à régler via paypal le soir même.

Outre ces rencontres virtuelles qui aboutiront, on l’espère, sur des moments en présence, nous souhaitons fortement encourager la création de cercles/clans d’hommes et c’est pourquoi nous vous proposons en plus de la rencontre Esprit de clan, un accompagnement sur l’année avec des rencontres régulières en ligne ou/et en réel pour vous soutenir et vous permettre d’aboutir.

Notre clan a accueilli sont onzième et dernier membre. Non pas que nous ne voulons pas être plus nombreux mais le tipi, où nous passons nos journées, ne le permet pas !
Nous souhaitons donc que d’autres clans se créent et que nous puissions ensemble nous mettre en marche pour accompagner au mieux le monde qui change, dans l’espoir de devenir plus équilibrés, de nous mettre en route pour une guérison réelle et de vivre en harmonie avec les femmes de notre entourage.

Cette question du rapport entre les femmes et les hommes est brûlante et si la sagesse du chêne est un lieu exclusivement masculin, il n’est pas pour autant un lieu masculiniste et encore moins machiste.
Le chemin que nous marchons ensemble est un chemin d’équilibrage, de reconnaissance et d’ajustement.

Que cette fin d’année nous apporte toute la joie que nous méritons.

Pour la sagesse du chêne.
Gilles-Ivan

Quelques images de notre lieu de stage dans la Drôme et
de l’allumage du feu originel par Charlie.

A propos de l’équilibre féminin-masculin

Si je devais expliquer ce que je souhaite partager à travers la sagesse du chêne, je pense que ce serait cette valeur qui viendrait en premier : rechercher l’équilibre entre son féminin et son masculin.

Il y a quelques années de cela, j’ai commencé un chemin (sans même l’avoir réellement identifié à ce moment-là), ce chemin d’expérimentation fut ponctué de nombreux stages, de différentes thérapies et de rencontres du clan d’hommes créé il y a plus de quatre ans maintenant.

Aujourd’hui, je me trouve face à une évidence : pour agir au plus juste de qui je suis, je dois trouver l’équilibre entre mon féminin et mon masculin intérieur.

Selon moi, cet équilibre est essentiel dans notre expression au monde pour agir de manière plus juste envers tout ce qui vit.
Il faut chercher l’équilibre en nous-même pour mieux l’exprimer à l’extérieur.

Autour de moi, j’observe beaucoup de femmes en marche et en recherche de plus d’équilibre intérieur.
Malheureusement, je constate que les démarches similaires pour les hommes sont trop peu fréquentes et je crois que pour soutenir ce travail démarré par les femmes depuis des années, il est plus que temps que les hommes aussi se mettent en chemin et qu’ils reconnaissent leur part de féminin pour être plus à même de l’accueillir et de l’honorer.

Ce relationnel homme-femme plus juste dont nous sommes nombreux à rêver pour ce nouveau monde passera par un équilibre féminin-masculin intérieur en chacun de nous.

Pour ma part, le clan d’hommes fut un endroit essentiel. C’est pourquoi, aujourd’hui, je souhaite partager cette expérience et ma réflexion sur l’équilibre masculin-féminin, ma vision de l’homme moderne, de l’homme respectueux de tout ce qui vit autour de lui.

Bien à vous, 

Charlie
pour la Sagesse du Chêne.

Y a pas que les chênes dans la vie !

La Sagesse du Chêne en 2020

Ca y est, nous voilà presque sorti de l’hiver.
En tout cas, ici, dans la vallée de la Drôme, la température remonte et le soleil devient de plus en plus généreux et ça tombe bien, Charlie et moi sommes fin prêts pour commencer une nouvelle saison de la Sagesse du Chêne avec vous.

Alors quoi de neuf en 2020 ?
D’abord, le lieu où nous allons vous accueillir est sur le point d’être terminé, le plancher est posé (merci Charlie) et tout est en bonne voie pour re-démarrer les stages là-bas au printemps. Nous sommes, d’ailleurs, sur le point de vous dévoiler plusieurs nouvelles dates pour les différentes rencontres que nous allons proposer cette saison.

Nous avons aussi beaucoup travaillé sur le contenu des stages pour vous offrir le meilleur de nous-même.
Cet hiver, toutes les questions liées au masculin sacré – et évidemment au féminin – sont revenues au cœur de nos discussions. Nous avons partagé nos réflexions avec le clan des sangliers (qui s’est réuni autour du feu dans le tipi plusieurs fois cet hiver) et aussi avec d’autres enseignants et enseignantes. A chaque fois l’échange est passionnant et toujours très constructif, nous obligeant à réajuster systématiquement nos points de vue.
C’est que le sujet est vaste et, le moins que l’on puisse dire, d’actualité.
Il est grand temps que nous le prenions à bras-le-corps afin d’avancer de la manière la plus ajustée avec les hommes et les femmes de notre entourage.
C’est cette raison qui nous a poussé à continuer de nous former.
Cette fois, l’accent a été mis sur l’inter-personnel et la systémique de groupe… dont le rapport homme-femme est un bel exemple.
Pour ma part, j’ai également terminé un cycle d’atelier autour de l’écriture et c’est lors d’un des repas, qu’en conclusion de riches discussions, un des participants a dit tout simplement : « de toute manière, tous les hommes naissent d’une femme ».
Cette phrase, comme un instant suspendu, nous a tous fait méditer.
Plus que jamais, nous sommes convaincus que le travail doit se faire entre hommes et entre femmes pour qu’ensemble nous puissions nous réunir à un endroit apaisé.

L’harmonie de nos deux polarités est l’objectif avoué de nos stages.


En lien de coeur et d’esprit.

Pour la Sagesse du Chêne.
Gilles-Ivan


Gilles-Ivan et Annette

L’Esprit de Clan

C’est la dernière opportunité de l’année pour découvrir l’Esprit de Clan ces 14 et 15 décembre.

Pourquoi L’ESPRIT DE CLAN ?

ça fait presque quatre ans que le clan des sangliers s’est créé.
Nous sommes dix hommes à nous réunir tous les mois et demi, dans la nature, le temps d’un week-end afin de nous reconnecter à nos trois liens essentiels : le lien à SOI, à la NATURE et aux AUTRES.

Ensemble, nous expérimentons ces pratiques ancestrales que sont le bâton de parole et la parole vraie, les rituels de connexion à la nature et certains temps de silence ou de méditation.

Depuis près d’un an, de nombreux hommes nous ont sollicité pour nous rejoindre. Notre groupe étant déjà constitué et ne pouvant pas s’élargir indéfiniment, nous avons décidé de proposer à d’autres hommes un temps de TEMOIGNAGE et de TRANSMISSION.

Témoignage de notre expérience au sein du clan des sangliers et de notre ressenti constant sur les bienfaits de ces temps d’échange.
Transmission de certains de nos outils de connexion, de rituels ancestraux et des différents temps qui jalonnent nos week-ends.

Notre intention, en organisant ces temps d’échange, est clairement de faire en sorte que d’autres clans voient le jour.
Que ce soient des clans d’hommes, de femmes ou des cercles mixtes, l’importance de nous réunir autour d’une parole de qualité nous apparait comme fondamentale.

C’est en toute simplicité que nous vous invitons à nous rejoindre pour tenter une expérience qui a, d’ores et déjà, modifié notre vie.

Concrètement.
-dans la vallée de la Drôme (proche de Saillans).
-du samedi 14 décembre 11h au dimanche 15 décembre 16h.
-une nuit en tipi (ou en cabane en cas de conditions dantesques).
-des repas simples, partagés, végétariens et conviviaux.
-participation libre.

Fraternellement,
Gilles-Ivan et Charlie.

Automne 2019

Ça y est, d’un coup l’automne est arrivé !
Les feuilles tombent, la température diminue, les cerfs brament et la Sagesse du Chêne programme deux nouveaux stages.

On commence avec l’Esprit de Clan les 5 et 6 novembre.

Ce stage est avant tout un partage d’expérience autour de notre vécu au sein du clan dont nous faisons partie.
Depuis plusieurs années, nous nous retrouvons toutes les six semaines pour un weekend en forêt. Cercles de paroles, rituels et partages sont au cœur de cet espace, devenu, de mois en mois, un élément central de nos vies.
L’esprit de fraternité qui anime notre groupe d’hommes nous permet un centrage régulier et nous offre un soutien important dans diverses voies de guérison.
Convaincus de l’efficacité de notre pratique, sollicités par de nombreux autres hommes, nous avons décidé de partager notre expérience sous la forme d’un week-end de clan ouvert à d’autres.
Lors de ces temps nous serons trois membres du clan avides de partager avec vous notre vécu et soucieux de vous aider à vous mettre en route vers vos propres dynamiques de clan.

Ce stage dure deux jours et est proposé en participation libre, il se déroule dans la forêt non loin de Saillans (26).

Les ‘choses’ ne changent pas, c’est nous qui changeons.

Henry David Thoreau

Ensuite c’est l’ Éloge au Soleil que nous proposons les 8, 9 et 10 novembre.

Lors de ce séjour, organisé dans un lieu en pleine nature dans la Drôme, l’accent est mis sur la reconquête de soi, la reconnexion à la nature et le partage avec les autres.
Nous vous transmettrons la puissance du bâton de parole qui engendre la réappropriation de la parole juste.
Pendant ces trois jours, nous serons avec vous au cœur d’un processus de renaissance qui vous permettre de repartir de plus belle dans une vie emplie d’expériences.
Nous serons guidés par le masculin sacré et la puissance juste de l’énergie du soleil qui brille en permanence et amène l’abondance sur la terre mère.

Voilà donc pour cet automne 2019 qui s’annonce d’ores et déjà riche en enseignements.


Aho.

Créer sa vie

Un constat.

L’époque est à une grande prise de conscience.
Personne ne peut le nier, le sens devient le centre d’attention de tous.
Beaucoup d’hommes sont sur le chemin du changement, vivant d’ores et déjà leur transition ou y pensant activement.
D’autres sont bloqués dans une vie qui manque de goût, tiraillés par d’incessantes questions.

Qu’avons-nous loupé dans nos vies?
De quoi sommes-nous prisonniers?

Pourquoi manquons-nous, à ce point, de sens?


Toutes ces questions peuvent trouver des réponses rapidement si nous nous décidons à nous mettre en marche vers nous même, vers les autres et vers la nature.
Ce sont ces trois relations* qui sont à la base des enseignements de la Sagesse du Chêne et que nous souhaitons explorer avec vous.

C’est avec une grande joie et un enthousiasme débordant que nous nous mettons en marche, Charlie et moi.
Après des années de travail individuel et ‘en équipe’, il nous est apparu au printemps dernier qu’il nous fallait enfin « sortir du bois »… qu’il était temps de partager ces outils simples et évidents, qu’entre autres, Bhakti nous avait transmis et que nous expérimentons au jour le jour.

Nous sommes confiants et dans une immense gratitude, conscients que ces Enseignements, ces temps partagés avec d’autres Hommes en chemin, seront d’une richesse sans commune mesure.

Enfin, cette mise en marche, est la compréhension simple et évidente que toute cette vie n’est disponible que pour être créée dans la joie et dans l’amour.

*à propos du triple lien, lire: « Les Tisserands », Abdennour Bidar, LLL, 2016